déontologie

Qui je suis

 

Déontologie

Postulat de base

Le client est pour moi une personne, une équipe ou une entreprise.
Je pars du principe que le client ou le coaché a la solution ou a les moyens de la trouver. Mon rôle consiste à stimuler ses ressources propres et, le cas échéant, à lui donner les informations qui lui seront utiles, de sorte à lui faciliter l’accès à sa solution. Dans ce but, je peux également être médiateur, si l’énergie du client est bloquée dans un conflit.
Mon but est de rendre le client autonome par rapport à son problème et ainsi par rapport à sa solution.

Contractualisation

contrat de base

Le coaching commence par une prise de contact où sont explicités la situation actuelle et les objectifs du coaching. Cette première étape se conclut par un contrat de coaching.

Rôle et intervention 

Mon rôle consiste à éclairer les zones d’ombres, à fournir des informations utiles au client, à lui proposer des méthodologies de résolution, afin de l’aider à développer ses ressources pour qu’il puisse in fine établir ses propres solutions et plans d’actions.

Contrat triangulaire 

Lorsque la demande de coaching est formulée par une organisation pour un de ses membres, un contrat tripartite organisation – coaché – coach est établi afin que les objectifs du coaching soient clairs pour toutes les parties.

Intervention conjointe

Dans le cas d’une intervention où plusieurs coaches et consultants sont nécessaires, un contrat de collaboration est élaboré entre les intervenants.

Protections

Confidentialité

La confidentialité des échanges est un élément fondamental de sécurité auquel je souscris pleinement. La confidentialité est respectée en cas de contrat triangulaire, les différentes parties établissant à l’avance et de commun accord les éléments pouvant être communiqués lors des réunions de suivi.

Respect et protection de la personne 

le coaching est une relation dans laquelle le respect mutuel et la liberté sont de rigueur. Dès lors, je n’exerce pas d’influence.

Lieu du coaching 

je suis attentif à la signification et aux effets du lieu de la séance de coaching ; le cas échéant, je peux proposer un lieu alternatif.

Protection des organisations 

je suis attentif au métier, aux usages, à la culture, au contexte et aux contraintes de l'organisation dans le cadre de laquelle se déroule le coaching.

L’Homme dans un système global

Je considère que la personne fait partie d’un système personnel et professionnel qui est plus étendu qu’elle-même. Dès lors, les changements en coaching seront envisagés de manière à maintenir ou développer des relations positives avec les systèmes dont fait partie le coaché.

Permissions

Droit d’exercer, formation & supervision 

De par ma formation initiale et continue et ma supervision, je me sens en conscience à même d’exercer ma fonction de coach.

Formation et outillage théorique

Je partage avec mes clients les outils utilisés si ceci est pertinent pour le coaching et je dispose d’outils de diagnostic et d’intervention ayant fait leurs preuves.

Obligation de moyens 

je mets en œuvre tous les moyens dont je dispose pour répondre à la demande, pour autant que celle-ci réponde aux autres critères déontologiques repris dans la rubrique « protections », au besoin en orientant le client vers d’autres personnes ressources.

Refus de la demande 

je peux refuser une demande de coaching pour des raisons propres à l'organisation, au demandeur ou à moi-même. J’indique dans ce cas un de mes confrères ou une personne ressource que je juge plus indiquée et en qui j’ai confiance.

Responsabilité des décisions 

Le coaching est une technique de développement professionnel et personnel. Le coach laisse de ce fait toute la responsabilité de ses décisions au coaché.

Disponibilité

Je me rends disponible en
  • Rédigeant une fiche client, que je relis avant le rendez-vous
  • Fixant les rendez-vous suffisamment longtemps à l’avance